Quelles stratégies pour réussir le TOEIC ?

stratégies pour réussir le TOEIC

Le TOEIC est une certification dont le but est d’attester des compétences linguistiques (notamment en anglais) d’un individu non anglophone. Fédérée par l’ETS, elle constitue un standard en la matière, dans les contextes universitaire et professionnel. Hantise pour les uns ou simple formalité pour les autres, ce test recèle bien des secrets. Une bonne préparation au TOEIC et le temps consacré à son entrainement linguistique se révèlent donc indispensables pour prétendre réussir cet examen.

Se tenir informé de la structure et du déroulement du test

Avant toute chose, sachez qu’il existe différentes certifications TOEIC, selon les aptitudes de langue à évaluer. Bien que l’objectif reste le même (mesurer de façon globale vos compétences en anglais), les contextes d’utilisation et le niveau de difficulté diffèrent d’une formule à l’autre. Vous devrez donc connaitre les indispensables à savoir avant de prétendre à tout entrainement au TOEIC. Anticiper votre inscription au test est un bon moyen pour ce faire. D’une part, vous aurez accès au manuel du candidat, renfermant des informations précieuses sur la composition officielle du test. Vous disposerez alors d’un aperçu général des tâches à entreprendre. D’autre part, cela vous donnera la motivation nécessaire, afin d’établir en conséquence une stratégie de préparation au TOEIC infaillible.

Bien se préparer pour mettre toutes les chances de son côté

Le TOEIC évalue aussi bien les aptitudes des candidats à l’écrit comme à l’oral. Ils devront donc se perfectionner sur différents points importants, à savoir :

  • l’écoute ;
  • la lecture ;
  • la prise de note ;
  • le maniement oral de la langue.

Nombreuses sont les plateformes en ligne qui proposent aujourd’hui d’entrainer les candidats au TOEIC. Gratuitement ou moyennant un paiement, ces dernières vous donnent accès à un ensemble de ressources (fiches de grammaire et de vocabulaire, des exercices corrigés respectant le standard de l’examen, etc.) pour mieux préparer votre test. Des offres plus complètes permettent également de passer plusieurs TOEIC blancs, en situation réelle. De sorte à évaluer votre niveau durant le processus d’entrainement, mais aussi vous former à la gestion du stress et du temps imparti pour le test. Associés à vos ressources livresques, vous tiendrez en main tout ce dont vous avez besoin pour réussir votre examen avec brio !

Y consacrer le temps nécessaire selon son niveau actuel et ses objectifs

Consacrer du temps à préparer son examen constitue l’un des points clés de la réussite au TOEIC. Cependant, cela dépendra de plusieurs facteurs, dont :

  • vos compétences linguistiques actuelles ;
  • votre capacité d’apprentissage ;
  • les échéances à respecter suivant vos objectifs.

Autant se le dire, même s’il ne vous faudra que quelques mois pour acquérir les bases nécessaires de l’anglais professionnel, il vous faudra toute une vie pour en déceler les moindres contours. Vous devrez de ce fait et selon les facteurs suscités, estimer de façon réaliste le temps d’entrainement au TOEIC dont vous aurez besoin pour être à la hauteur de ses attentes. Et puisqu’il est possible de s’inscrire jusqu’à 12 mois à l’avance, vous aurez tout le luxe d’apprendre à votre rythme selon votre objectif, en prenant plaisir à vous entrainer à préparer votre examen.

Marketing digital : choisir la bonne formation
Formations des professionnels de la santé : guide sur le financement