Comment se former à la SST ?

Sauveteur secouriste du travail

La formation SST a pour but d’apprendre au salarié d’une entreprise les premiers gestes à effectuer en attendant les secours si un accident survient. Grâce à cette formation, le candidat sera apte à réaliser une protection sur son lieu de travail et d’agir en conséquence pour aider la victime. Outre cela, l’employé SST ou Sauveteur Secouriste du Travail aura la possibilité de mettre en place des missions de prévention et d’informations sur les autres salariés en ce qui concerne les risques au travail.

Que dit la loi à ce sujet ?

Selon le Code du travail en ses articles R241-39, L241-10 et D711-12, il est impératif qu’un membre de personnel soit présent dans une entreprise afin de donner les premiers secours en attendant les secours, si une urgence survient. Cela est d’autant plus nécessaire dans les zones où des travaux dangereux sont faits ou sur les chantiers de plus de 20 personnes.

Faire une formation SST, ce n’est pas seulement agir dans le cadre d’un accident de travail, c’est aussi prévenir des incidents en ayant une capacité d’identification des dangers potentiels sur l’environnement de travail. Un environnement sécurisé réduit considérablement les risques humains et financiers.

La formation SST ou le Certificat de sauveteur secouriste du travail est une formation professionnelle connectée au monde du travail. Le programme est surtout basé sur les méthodes du PSC1 avec des compléments requis pour le monde du travail. Vous pouvez donc y apprendre :

Le secours et le sauvetage au travail ;

L’examen de la victime et l’alerte ;

L’identification des risques au travail ;

Les risques à la profession.

À qui est destinée cette formation ?

La formation SST est de mise pour tous les salariés ayant un certificat de sauveteur secouriste de travail valide. La CSST est remise par le réseau Assurance maladie Risques professionnels. Il peut être remis à des personnels non salariés, dans le cas d’une formation initiale. Il faut savoir que cette formation SST est similaire à l’unité d’enseignement « prévention et secours civique de niveau 1 » du ministère de l’Intérieur.

Il y a la formation SST pratique, puis celle qui permet de faire l’apprentissage des gestes. Dans tous les cas, la formation SST doit être suivie d’un « maintien et actualisation des compétences SST » de 7 heures tous les 2 ans afin de faire une mise à jour de ses connaissances et pour savoir les gestes de conduite à tenir.

Quels sont les avantages d’une formation SST ?

Il est important de préciser que la formation SST a de multiples avantages. Le premier est sans aucun doute la possibilité de donner les premiers secours à une personne qui requiert de l’assistance. Aussi, le salarié qui en bénéficie a un rôle de prévention, car il peut sensibiliser ses collègues sur les divers risques au travail.

Le sauveteur secouriste du travail est garant de la sécurité de ses collègues dans la société où lui-même est salarié. Sa mission est de porter les premiers secours lors d’un accident de travail. Il sera donc à même d’avoir une bonne conduite et de connaître les gestes de base à adopter. Après la formation SST, il saura utiliser un défibrillateur et saura bien réagir face à un malaise, une plaie, une brûlure ou un étouffement.

C’est lui qui se chargera d’appeler les pompiers ou le samu et qui leur transmettra les informations nécessaires sur le salarié blessé ou en état d’urgence. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Développer ses champs de compétences grâce aux formations qualifiantes
Pourquoi rendre une formation certifiante ?