Se former à l’anglais avec le compte professionnel de formation

Se former à l'anglais

Les demandeurs d’emploi ainsi que les salariés en entreprise peuvent avoir du mal à s’exprimer en anglais. Ces lacunes peuvent impacter sérieusement sur leur évolution de carrière professionnelle, car les entreprises actuelles exigent de plus en plus cette compétence aussi bien à l’oral qu’à l’écrit. Aujourd’hui, les salariés et les demandeurs d’emploi peuvent cependant compter sur la formation CPF pour les aider à développer leur compétence sur la langue anglaise.

Évaluation de ses compétences en anglais

Le CPF est le digne successeur du DIF dont à l’époque, l’anglais ne figurait pas encore dans les formations proposées aux salariés. Depuis 2019, le Copanef a validé la nouvelle liste des formations éligibles et la formation en langue anglaise est incluse. Désormais, il est possible de se former à l’anglais, dite langue de Shakespeare, grâce au CPF ou compte personnel de formation. Ceux qui envisagent de passer par ces formations peuvent choisir entre trois alternatives :

  • Pour le BULATS (Business Language Testing Service) – ils doivent choisir le code 236371 ;
  • Pour le TOEIC (Test of English for International Communication) – c’est le code 236593 ;
  • Pour le TOEFL (Test of English as a Foreign Language) – ils doivent saisir le code 134267.

Si vous êtes salarié ou demandeur d’emploi, suivre une formation CPF Wall Street English restera la meilleure option qui vous sera proposée. Le montant de la formation CPF en anglais est directement accessible sur le compte d’activité de chaque salarié. Ce dernier pourra alors activer son compte et financer directement leur formation à partir de leur compte personnel à moins d’avoir le montant requis. Sur le plan des modalités, de nombreux types d’apprentissages vous seront offerts en fonction de votre disponibilité : à distance, en centre, en alternance ou en entreprise.

Le CPF et la formation en anglais, comment ça marche ?

Le CPF ou le Compte Personnel de Formation est un dispositif mis en œuvre par l’État, et qui a pour objectif de renforcer le niveau de compétences des salariés. Ceux-ci seront alors incités à suivre des formations tout au long de leur métier jusqu’à leur retraite. Ils pourront même bénéficier des formations lorsqu’ils traversent des périodes de chômage. Cette option vise non seulement à améliorer leur situation professionnelle mais aussi à les aider dans leur insertion professionnelle en complétant leur manque de compétences et/ou de qualifications. Le compte CPF peut être renfloué en euros pour estimer et évaluer le crédit de financement dont chacun aura droit pour sa formation. Ces heures de formation peuvent être prises en compte pendant ou en dehors des heures de travail. Dans un premier cas, les salariés n’ont pas besoin de l’approbation de leurs employeurs pour suivre la formation.

Le CPF pour financer sa formation en anglais

Le compte CPF est alimenté par les heures de travail effectuées par le salarié et est utilisé pour financer sa formation CPF. Chaque salarié peut assembler 24 heures de travail sur son compte personnel de formation tous les ans, jusqu’à ce qu’il atteigne les 120 heures de plafond. Ces dernières sont alors équivalentes à 5 ans de travail à temps plein. Par la suite, le calcul du nombre d’heures se fait sur une base de 12 heures jusqu’à un seuil maximal de 150 heures. Le nombre d’heures de formation en anglais CPF cumulées varie selon deux critères qui sont le fait est de travailler à mi-temps ou à temps plein. Par exemple, si l’employé exerce son travail à mi-temps, le cumul de ses heures de formation sera de 12 heures au lieu de 24 heures. Cependant, un prolongement des heures de formation est possible via des régions qui accordent des heures de formation supplémentaires, par accord de l’entreprise ou encore par décision du Pôle Emploi.

Meilleures solutions pour augmenter ses chances de trouver un emploi
Former les jeunes diplômes dans les systèmes d’information pour faciliter leur insertion professionnelle