Quels sont les différents moyens de financer une formation pour adulte ?

Publié le : 15 décembre 20226 mins de lecture

Aujourd’hui, de plus en plus d’adultes décident de se former tout au long de leur vie. Cela leur permet d’acquérir de nouvelles compétences et de se maintenir à jour dans leur domaine. Cependant, la formation peut être coûteuse et il n’est pas toujours facile de trouver le financement nécessaire. Dans cet article, nous allons vous présenter les différents moyens de financer une formation pour adulte.

Une formation financée c’est quoi ?

La formation continue est accessible à tous les publics, quel que soit leur âge, leur situation professionnelle , avec ou sans diplôme. Les modalités de financement sont nombreuses et il est possible de trouver une solution adaptée à chaque situation.

Les différents moyens de financer une formation pour adulte sont :

Le Compte personnel de formation CPF

Le Compte personnel de formation (CPF) est l’un des principaux moyens de financer une formation pour adultes. Il permet aux salariés de se former tout au long de leur vie professionnelle, quel que soit leur âge, leur situation professionnelle ou leur niveau de qualification.

  • Le CPF est alimenté par une taxe sur les salaires, à hauteur de 0,2 %, collectée par l’Urssaf. Les fonds ainsi collectés sont ensuite répartis entre les organismes de formation agréés par le Ministère du travail, de l’emploi et du dialogue social.
  • Le CPF est un compte individuel et s’ajoute au compte personnel de prévention de la pénibilité (CPPP) et au compte personnel de prévention de la pénibilité.
  • Pour bénéficier du CPF, il suffit de se connecter au site internet de l’Urssaf et de créer un espace personnel. Une fois votre compte ouvert, vous avez accès à toutes les informations concernant votre situation professionnelle et personnelle. Vous pouvez également suivre vos formations, demander des aides financières et bénéficier de conseils personnalisés.

Le Congé de Transition Professionnel (CTP)

Le Congé de Transition Professionnel (CTP) est une mesure mise en place par le gouvernement français en 2013 afin de favoriser la transition professionnelle des salariés. Cette mesure permet aux salariés de bénéficier d’un congé de quatre à huit semaines afin de suivre une formation professionnelle de leur choix. Le CTP est financé par l’employeur et est ouvert aux salariés de tous les âges.

Le Congé de Transition Professionnel est l’un des moyens les plus courants. D’autres moyens de financer une formation professionnelle pour les adultes incluent les bourses d’études, les subventions, les prêts étudiants et les aides financières.

L’Aide Individuelle à la Formation (AIF) pour les demandeurs d’emploi

L’Aide individuelle à la formation (AIF) est une aides destinée aux demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi. Elle permet de financer une formation professionnelle pour adulte afin de favoriser son insertion ou sa réinsertion professionnelle. L’Aide individuelle à la formation (AIF) est plafonnée à 1 500 € et est cumulable avec d’autres aides comme le Congé Individuel de Formation (CIF). Pour bénéficier de l’Aide individuelle à la formation (AIF), il faut que la formation suivie soit en rapport avec un projet professionnel et qu’elle permette d’accéder à un emploi ou de faciliter la réinsertion professionnelle. La formation doit également être certifiante ou diplômante, et être inscrite dans le catalogue des formations éligibles au financement par l’AIF.

La formation en alternance (Pro-A)

Le contrat d’alternance permet de se former à un métier tout en commençant à toucher une rémunération pour la partie effectuée en entreprise. Ce dispositif serait donc idéal pour bon nombre de candidats à la reconversion professionnelle qui souhaiteraient changer de métier tout en continuant de gagner leur vie.

Le contrat de professionnalisation est accessible aux plus de 26 ans sans condition particulière de niveau de qualification, de durée de chômage ou d’ancienneté dans l’entreprise et peut se dérouler sur une période allant de 6 à 24 mois, en CDD ou en CDI. Pour le salarié, il profite d’un parcours qualifiant rémunéré en étant suivi par un tuteur qualifié et suit une formation en totale adéquation aux besoins de l’entreprise. Ces contrats offrent des opportunités concrètes aux chômeurs ou aux candidats à la reconversion qui souhaitent se donner toutes les chances de recrutement.

Le plan de développement des compétences

Le plan de développement des compétences (PDC) vise à améliorer les compétences des travailleurs afin qu’ils soient mieux préparés à affronter les changements du marché du travail. Il s’agit d’un programme qui s’adresse aux travailleurs âgés de 19 ans et plus qui désirent suivre une formation pour acquérir de nouvelles compétences ou se perfectionner dans leur domaine.

Le PDC offre aux travailleurs une aide financière pour suivre une formation de leur choix dans un établissement d’enseignement public ou privé. La formation peut être de courte ou de longue durée, en classe ou en ligne. Le PDC prend en charge les frais de scolarité, les frais de livres et de matériel didactique, ainsi que les frais de transport en commun.

La formation continue des adultes représente un investissement important, mais il existe plusieurs façons de financer ces frais. Les options de financement varient selon le type et le niveau de formation, ainsi que le statut de l’apprenant. Les principales sources de financement pour les formations continues des adultes sont les fonds publics, les fonds privés et les bourses d’études.

Quelles sont les différents types de formations réservées aux adultes ?
Comment fonctionne les formation pour adultes ?

Plan du site